≡ Menu

Une Solution Informatique Comptable: c’est cher ! Oui, mais par rapport à quoi ?

Une solution informatique: Pour bien en évaluer le coût , un cabinet  doit prendre en compte sa valeur…

Une approche détaillée par Enguerrand de Carvalho, Co-gérant de la société AXONE Group*.

Pourquoi IBM avec son AS/400 ou Apple avec ses produits comme l’IPad ou le MacBook Air arrivent-ils à vendre leur solution informatique comptable à des conditions la plupart du temps non négociables et bien souvent à des de prix au moins égal, voire supérieurs, à des solutions supposées être équivalentes en termes de gamme produit, au sens marketing du terme ?

Tout simplement parce que la valeur associée est importante. On confond souvent le prix et la valeur. Un produit ou une solution n’est cher qu’à partir du moment où sa valeur associée est trop faible par rapport au montant inscrit sur l’étiquette. Or, Apple ou IBM ont réussi à valoriser leurs solutions (par exemple un AS/400 ou un IPad) aux yeux du marché (clients entreprises ou particuliers).

Mais comment faire pour valoriser une solution informatique ou un service associé ? Partons du SMIC horaire ; il est de 9,43 euros brut ; chargé, cela revient à environ € 14,75. Si 5 personnes travaillent pendant 10 heures, cela peut être valorisé à € 737.  Si ces personnes alors qu’elles travaillent dégagent de la valeur (elles sont payées pour, en théorie), on pourrait estimer cette valeur à la même somme (alors qu’en théorie cela doit être a minima bien plus important), on obtient de nouveau € 737 de manque à gagner.

Évaluer le coût d’une panne informatique… tout un art
Au final, si un système informatique s’arrête 10 heures, cela peut être tout simplement valorisé à € 1,475.-, pour 5 personnes, au SMIC, et dont le fruit du travail est également valorisé au SMIC ! Vous conviendrez à quel point je sous évalue volontairement pour obtenir votre adhésion sur la démarche intellectuelle où je vous emmène.

Je vous laisse donc prendre votre calculatrice et évaluer vous-même si le serveur de € 4000.- que vous propose votre prestataire informatique actuel est « trop cher ».

Mon conseil :

Au moment de l’achat de matériel informatique, quand vous évaluez le montant soumis par votre prestataire, n’oubliez jamais de comparer ce prix avec votre masse salariale. L’informatique est un outil sur lequel repose l’activité de votre entreprise : négligez cette dépense et les effets seront immédiats sur vos salariés : leur productivité et leur bien-être au travail. J’ai pour habitude de dire que votre meilleur collègue de bureau, celui sur lequel vous comptez le plus, c’est votre PC. Alors chouchoutez-le !

{ 0 comments… add one }

Leave a Comment